Pourquoi le CRDA ?

Photo crda batÉtabli dans une partie de l’ancien collège Frédéric Mistral à Arles, le Centre Résistance et Déportation d’Arles et pays d’Arles (CRDA) mène un travail de recherche, de collecte et de conservation de documents et de témoignages concernant l’histoire du  pays d’Arles en 1939-1945.

Le CRDA se veut un lieu de transmission et de mémoire, à l’heure où les derniers acteurs et témoins de cette période disparaissent. Il se veut également un lieu de réflexion et d’éducation à la citoyenneté.

L’histoire de la période 1939-1945 constitue un support indispensable pour démontrer les dévastations de l’ultranationalisme, du racisme, de l’antisémitisme et, plus généralement, de la xénophobie. Elle appelle aussi, à travers le souvenir des individus qui ont défendu l’Ordre Républicain et mis en place un projet de société basé sur l’égalité et la solidarité des citoyens, à défendre ces valeurs  partout et chaque jour.

L’Association qui porte le projet mène des actions pédagogiques et culturelles. Elle présente au public des expositions temporaires selon trois axes : le développement d’un aspect de la période  1939-1945, la présentation des travaux d’artistes inspirés par la Seconde Guerre mondiale ou par la notion de Résistance et l’exploration des formes actuelles de Résistance.

Tap_porte_02
Tapisserie en laine de l’Himalaya et fils d’orties, réplique d’une porte des cachots dans lesquels étaient enfermés les Résistants, dans la Cour des Podestats.                 Don de Madame Ulrike STRECK-PLATH.
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close